Yes You Web!

Publié le 22 novembre 2018

Lors d’un précédent article, Design, styles et tendances, nous avons évoqué l’importance d’un design pertinent au service de la comm’ de votre client.
Et pour encore mieux la servir, il ne faut pas hésiter à créer une charte graphique digitale.

« Mais j’ai déjà une charte graphique… »

Oui, certes, mais si les supports digitaux (web, newsletters, bannières…) ne sont pas la clé de voûte d’une identité graphique, il n’en demeure pas moins qu’ils sont des supports très consultés et diffusés.

Évidemment, il n’est pas question de créer une 2ème charte en parallèle, mais bien de faire un cocktail équilibré entre l’identité existante de la marque et les éléments qui sont purement liés au digital.

Les ingrédients

Les couleurs

Il est vivement conseillé, évidemment, de reprendre les couleurs de la marque.
À ces couleurs pourront être ajoutées 1, voire 2 couleurs complémentaires pour les besoins du site (rubriques par exemple).
Raisonnablement, on se limitera à 3 couleurs, 4 maximum. Au-delà, trop de couleurs tuent… les couleurs.

Si ces couleurs n’ont pas un impact harmonieux, il faudra les adapter pour qu’elles « passent » correctement à l’écran. Par exemple, rehausser une couleur qui ferait trop « délavée ».

Yes You Web!

Les typographies

On ne peut pas forcément reprendre les typos de la marque, si leur format ne le permet pas. Un excellent article à ce sujet explique les formats destinés au web.
Heureusement aujourd’hui, des sites tels que Google Fonts ou Font Squirrel permettent de trouver une quantité de typos web, dont celle qui s’approchera le mieux de la police de caractères utilisée par votre client.
Sinon, on choisira une typo, voire 2, qui seront spécifiques à l’usage digital.

Dans un prochain article, nous causerons plus précisément des bons choix et des mariages entre typos pour le web.

Yes You Web!

L’iconographie

Sujet délicat, l’iconographie peut devenir l’élément porteur d’un site web, et d’une comm’ digitale en général.
Délicat, parce que la perception d’une image (photo, illustration) reste purement subjective.

S’il ne faut pas hésiter à mettre en avant des visuels, il faudra néanmoins bien en discuter au préalable avec votre client, afin d’être sûr que les choix iconographiques lui plaisent, et surtout s’intègrent correctement à son identité de marque.

Yes You Web!

Conclusion

L’établissement d’une charte graphique digitale, complémentaire à l’identité d’une marque est aujourd’hui incontournable, non seulement pour faire bonne figure sur les écrans, mais également pour assurer une comm’ efficace. C’est une étape indispensable avant toute création de site.

Si vous avez des questions, posez-les en commentaires ci-dessous.
Et n’hésitez pas à partager vos propres retours d’expérience !