Yes You Web!

Publié le 6 février 2021 —

Nous avons vu il y a quelques semaines pourquoi éviter les services Google quand on le peut. La théorie, c’est bien beau mais abordons le côté pratique avec quelques alternatives aux services les plus importants, soit :

  • Google Chrome
  • Google Search
  • Gmail
  • Google Drive
  • Google Maps
  • Google Analytics

Certaines alternatives sont bien entendu payantes car rappelez-vous : si vous ne payez pas pour un produit, c’est que VOUS êtes le produit !

Les alternatives à Google Chrome

Yes You Web!

Le changement commence par votre navigateur. Il est d’ailleurs possible que vous soyez en train de lire cet article sur Google Chrome 😉 Changer de navigateur est très simple et ne changera pas votre vie puisque les interfaces se ressemblent. Mais passer sur un navigateur qui a une optique moins mercantile et plus respectueuse, ça peut changer beaucoup de choses !

Firefox

Même s’il a perdu des parts de marchés ces dernières années, Mozilla Firefox est le changement de navigateur le plus simple à opérer. Il suffit de télécharger Firefox, et l’outil d’installation va vous proposer d’en faire votre navigateur par défaut, d’importer vos contacts et vos favoris, bref simple comme quelques clics !
Firefox existe depuis de nombreuses années et il est bien connu pour le respect de la vie privée de ses utilisateurs. De plus, il est devenu moins gourmand en ressources que Chrome donc vos batteries vos remercieront !
Découvrir Firefox

Tor

Tor est encore peu connu du grand public mais il ajoute une notion de confidentialité en bloquant les publicités. Basé sur Firefox, il est l’alternative pour se protéger du pistage et de la surveillance, et garantit également une non-censure. Il a été mis en avant pendant l’affaire Snowden et lors du Printemps Arabe en 2010.
Découvrir Tor

Brave

Ce navigateur a été créé par l’inventeur du Javascript, Brendan Eich, également ancien PDG de Mozilla. Ce navigateur est doté d’un bloqueur de publicités intégré, ce qui évite tout ralentissement liés aux trackeurs. Surf rapide et sécurisé garanti. Brave a une fonctionnalité bien connue des gens fréquentant le milieu de l’open-source : un système de micro-donations pour les sites qu’ils souhaitent soutenir.
Découvrir Brave

Waterfox

Comme son nom l’indique, Waterfox est basé sur le code de Firefox avec cependant certaines différences. Waterfox protège nativement votre vie privée, aucune donnée n’est retournée pour analyser votre comportement et décider quelle fonctionnalité devra être ajoutée ou retirée par la suite. Transparence garantie.
Découvrir Waterfox

Les alternatives à Google Search

Yes You Web!

Google Search est bien souvent votre moteur de recherche par défaut et en 2 clics, vous pouvez opter pour un moteur de recherche qui arrête de recenser toutes les infos liées à votre quotidien car je ne sais pas vous, mais j’utilise énormément les moteurs de recherches.

Outre les gros, on peut classer les moteurs de recherche en 2 catégories :

  • ceux qui respectent votre vie privée
  • ceux qui utilisent les requêtes pour faire du bien à l’environnement, nous allons commencer par ceux-là.

Ecosia

Fondé en 2009, Ecosia est le moteur qui fait du bien à la planète car il utilise ses revenus publicitaires pour planter des arbres dans le monde et donc lutter contre la déforestation. Le contenu des résultats de recherche est fourni par Yahoo et Bing donc sont de bonne qualité.
Découvrir Ecosia

Youcare

YouCare est le petit nouveau, français, sur ce créneau. 80% des revenus sont utilisés pour soutenir différentes causes et ils détaillent les dons sur leur site. Vous pouvez choisir : le plastique dans les océans, offrir des repas aux animaux dans les refuges, soutien à l’institut Pasteur, reforestation… Les résultats de recherche ne sont pas aussi complets que sur Google mais un petit onglet permet d’accéder rapidement aux résultats Google si besoin.
Découvrir Youcare

DuckDuckGo

Avec DuckDuckGo et StartPages, nous entrons dans la catégorie des moteurs de recherche qui respectent votre vie privée. C’est carrément le cas avec DuckDuckGo car il ne conserve pas votre adresse IP, ni aucune donnée personnelle sur vos recherches. Les résultats de recherche sont très performants car il a développé son propre moteur de recherche qu’il complète par des sources extérieures comme Yahoo, Bing… pour encore plus de pertinence.
Découvrir DuckDuckGo

Startpage.com

La signature de DuckDuckGo était « le moteur de recherche qui ne vous espionne pas », Startpage.com est dans la même veine avec « the world’s most private search engine ». Il ne stocke ni votre IP, ni votre historique, ni vos connexions, rien de rien…
Découvrir Startpage.com

Si vous voulez en étudier d’autres, vous pouvez aller voir du côté de SearX, Qwant, Ekoru, Gexsi, Okeano, Searchscene, Swisscows, Preeska, Search Encrypt, OneSearch, Lilo

Les alternatives à Gmail

Yes You Web!

Gmail est une boîte email très très populaire mais comporte 3 problèmes majeurs :

  • Tous vos emails sont lus et alimentent donc une super base de données sur vous ;
  • Vous êtes exposés à de la publicité ;
  • Google partage vos données avec des tiers.

Heureusement, là encore, des alternatives existent, en voici quelques unes :

Fastmail

Fastmail est une excellente solution mais notez qu’elle est payante (de 3 à 9 $ par mois selon vos besoins). Aucun traçage, vous maitrisez complètement vos données (emails, contacts et calendrier). Vous pouvez l’essayer pendant 30 jours gratuitement, mais je vous préviens, l’essayer c’est l’adopter 😉
Découvrir FastMail

ProtonMail

ProtonMail est une solution suisse qui garantit le cryptage des données de bout en bout. C’est une obligation légale en Suisse. Aucune donnée personnelle n’est demandée pour l’ouverture d’un compte et aucune donnée n’est partagée avec des tiers. Les comptes sont gratuits jusqu’à une capacité de 500 mb.
Découvrir ProtonMail

Tutanota

Tutanota est une autre messagerie open-source cryptée d’un bout à l’autre. Ils se proclament « le service email le plus sécurisé au monde ». Cette
société allemande stocke néanmoins quelques donnés : la date du message, l’expéditeur et le destinataire. Les comptes sont gratuits jusqu’à 1 Gb et le système d’envoi d’emails est alimenté par de l’énergie verte.
Découvrir Tutanota

Mailbox.org

Mailbox.org vous propose pour 1 € par mois un service combiné d’emails et de stockage Cloud. Les serveurs sont situés en Allemagne et comme la solution précédente, un premier accent est mis sur le mode d’alimentation des serveurs, basé sur de l’énergie eco-friendly. Vous disposez d’un essai de 30 jours pour tester cette messagerie.
Découvrir Mailbox.org

Il en existe de nombreuses autres : HushMail, Zoho Mail, MailFence, Runbox, Posteo, CTemplar, CounterMail… Donc vous n’avez que l’embarras du choix !

Les alternatives à Google Drive

Yes You Web!

Utilisé par plus d’1 milliard de personnes, le problème de Google Drive est encore un problème de confidentialité. Dans les CGU, il est écrit qu’ils utilisent nos données pour personnaliser nos services et / ou de nous adresser des publicités liés à nos centres d’intérêts, du Google quoi.

L’alternative la plus connue est Dropbox. Mais si vous voulez allez plus loin côté « vie privée », regardez du côté de :

Mega

Mega est un société basée en Nouvelle-Zélande qui propose des espaces de stockage sécurisés à des tarifs très abordables. Contrairement à Google Drive où tout est en clair, ici vos fichiers et vos conversations sont chiffrés avec des clés que vous contrôlez.
Découvrir Mega

Tresorit

Située en Suisse, Tresorit est une plateforme collaborative de contenus chiffrée de bout en bout. Protégée par des lois suisses sur la vie privée, elle offre une sécurité de catégorie entreprise aux objets de valeur digitaux en utilisant la classification la plus haute dans le cloud.
Découvrir Tresorit

NextCloud

NextCloud, dérivé du logiciel ownCloud, est une plateforme de collaboration open source allemande, auto-hébergée. Elle combine la commodité et la facilité d’utilisation du cloud public avec les besoins en matière de sécurité, de confidentialité et de contrôle.
Découvrir NextCloud

NordLocker

NordLocker a été créé par l’équipe de NordVPN et NordPass. NordLocker se situe entre l’espace de stockage Cloud et l’outil d’enchiffrement. Des données sécurisées et toujours accessibles. La version avec 3 Gb de stockage est gratuite. Pour une capacité de 500 Gb, il vous en coûtera 3,99 $ par mois.
Découvrir NordLocker

Sync.com

Situé au Canada, Sync propose lui aussi un excellent service sécurisé pour les professionnels et les individuels. Sync.com propose une plus grande capacité de stockage que les autres et met l’accent sur une synchronisation automatique pour garantir des documents toujours sauvegardés, quel que soit l’appareil source.
Découvrir Sync.com

Les alternatives à Google Maps

Yes You Web!

Alors vous je ne sais pas, mais sur mon tél Android, Google Maps a un mal fou à fonctionner correctement. J’ai déjà eu le temps marcher 5 min dans la mauvaise direction avant qu’il trouve mon itinéraire. Pour mémoire, Waze était auparavant une bonne alternative mais elle a été racheté par Google.

Sur ordinateur, je vous recommande une solution Open source, Open Street Map , ou deux sites basées sur ce même Open Street Map : MapsHub et We go here. Les adresses IP ne sont pas stockées, ni vos recherches.

Sur smartphone, OsmAnd est une appli basée sur ce même Open Street Map. Il existe également d’autres app : Citymapper, Magic Earth

À l’étranger, j’utilise Maps.me qui permet de télécharger les cartes de différents pays et d’y accéder hors connexion.

Pour ceux qui sont iOS, Apple propose un service intégré, Apple Maps. Après, il faut être en phase avec la politique Apple, mais ça c’est un autre sujet 😉

Les alternatives à Google Analytics

Yes You Web!

Google Analytics est l’outil gratuit de Google qui nous permet de monitorer le trafic sur les sites web et de recueillir énormément de données qui nous servent à mieux comprendre le comportement des utilisateurs. En tant que professionnels du web, cela nous permet d’améliorer l’expérience utilisateurs sur un site. Elles servent également aux départements Marketing de mieux cibler les contenus proposés aux visiteurs. Et bien entendu, Google récupère aussi ces données !

Pour les nouveaux comptes, Google Analytics vient seulement d’intégrer par défaut l’anonymisation de l’adresse IP, critère demandé par le RGPD (Règlement général sur la protection des données). Pour tous les anciens comptes, il faut le faire à la main en jouant dans le code.

Voici quelques solutions alternatives pour de la collecte de données plus transparentes.

Les critères que nous avons privilégiés sont :

  • L’accès aux stats de base : le nombre de visites, les pages les plus vues, les appareils utilisés (téléphone ou desktop), la provenance des visites…
  • Le respect de la vie privée donc le RGPD
  • Des outils gratuits ou très peu chers
  • Une installation facile
  • Des outils un peu pérennes, l’idée n’étant pas de devoir en changer dans quelques mois

Fathom

Lancé en 2018, Fathom est un outil facile à utiliser et à installer. Il fournit des statistiques simples et pertinentes et se positionne sur un meilleur respect de la vie privée. La version Lite n’a pas été maintenue et il faudra débourser à partir de 14$ par mois pour l’utiliser (tarif pour 100 000 pages vues par mois). Période d’essai de 7 jours.
Découvrir Fathom

Matomo

Anciennement Piwik, lancé en 2007, Matomo est une solution stable et sûre. Ses fonctionnalités ressemblent pas mal à Google Analytics donc c’est un bon outil pour aller assez loin dans ses analyses. Il existe en version gratuite mais vous devrez acheter des addons pour avoir accès à certaines stats. À étudier selon vos besoins.
Découvrir Matomo

Plausible

Une belle surprise avec Plausible ! Une période d’essai de 30 jours sans avoir besoin de donner sa carte bancaire, des stats variées, un outil très rapide à charger sur le site. Un tableau de bord clair et facile à prendre en main. Bref, une bonne alternative à GA à partir de 6$ par mois.
Découvrir Plausible

Countly

Countly est une plateforme de stats un peu plus robuste que Plausible avec quelques données supplémentaires comme la possibilité de suivre des sessions individuelles. Elle date de 2013 donc pas de soucis côté pérennité. Elle est un peu plus dure à prendre en main mais le support est réactif. Le bémol est de devoir les contacter pour avoir un tarif…
Découvrir Countly

Vous pouvez également jeter un cil aux outils suivants : Visitor Analytics, Simple Analytics et Goatcounter.

Conclusion

Voilà, nous espérons que cet article vous aura d’étudier des solutions alternatives à Google et de consommer le web différemment.
Si vous avez des questions, posez-les en commentaires ci-dessous.
Et n’hésitez pas à partager vos propres retours d’expérience !