Yes You Web!

Publié le 27 mars 2021 —

Ces dernières années, vous n’avez pas pu échapper aux recommandations de la CNIL au sujet de cookies et du RGPD (Règlement général sur la protection des données). Ces dernières semaines, la CNIL a réalisé une série de relances par courriers et emails annonçant le 31 mars comme date limite pour se mettre en conformité, le tout accompagné de nouvelles mesures et de mesures qui ont évoluées.

Chez Yes You Web!, nous prenons ce sujet très au sérieux, mais force est de constater que nous ne sommes ni DPO, ni juristes, et que les recommandations ne nous paraissent pas toujours claires. Nous avons donc demandé conseil à Next Avocats, cabinet spécialisé notamment dans le droit du numérique, de nous éclairer. Et depuis, c’est beaucoup plus clair ! Alors aujourd’hui, nous décidons de partager ce document avec vous, suivi de conseils techniques.

En théorie

Nous vous proposons de commencer par consulter ce document très clair.

Yes You Web - Next Avocats

Lire le document

En pratique

La 1ère étape que nous vous recommandons est de faire passer un robot sur votre site pour voir quels sont les cookies installés. En général, on sait si on a installé un outil de suivi de stats ou un outil type Facebook pixel pour pousser son catalogue e-commerce sur les réseaux sociaux. En revanche, on peut avoir des surprises ! Quelques retours d’expériences :

  • on recommande toujours d’héberger vos vidéos sur une plateforme dédié afin d’avoir un format compatible avec tous les navigateurs et de ne pas encombrer votre bande passante. Avec Youtube par exemple, il suffit de copier le lien de partage dans votre site et vous avez votre vidéo 🙂 Avec une petite dizaine de cookies, cadeau !
  • Si vous avez un blog et que vous intégrez le widget de partage Twitter, rebelote !
  • Et la cerise sur le gâteau, c’est quand on ne sait même pas d’où vient le cookie ! Nous avons récemment trouvé un tag Google ads sur un site qui n’a jamais de pub Google Ads….

Donc, la base est de faire passer un outil pour contrôler les cookies qui sont sur votre site. Il en existe plusieurs, nous, on utilise Cookiebot ou le nouveau scanner inclus dans le plugin GDPR Cookie Consent édité par WebToffee. Ce plugin est très bien fait car il scanne votre site en intégralité et trie vos cookies par catégories. Nous, on affine un peu les regroupement mais c’est déjà très bien !

Si au passage du robot, vous voyez que vous n’avez que des cookies de statistiques, il vous suffit de suivre les reco de Next 🙂 Si vous avez déjà un bandeau, adaptez-le, il n’est pas forcément utile de le supprimer car ça va peut-être encore changer dans les mois à venir.

Conclusion

Voilà, nous espérons que cet article vous aura permis de faire le point sur ce sujet qui n’est pas simple et sur lequel il faut pourtant se pencher car vos visiteurs méritent de la transparence !
Si vous avez des questions, posez-les en commentaires ci-dessous.
Et n’hésitez pas à partager vos propres retours d’expérience !